Le difficile choix du candidat!

Et oui dure semaine de réflexion qui nous attend tous, pourquoi?
Parce qu’il faut choisir le bon candidat pour diriger notre cher pays.
Choisir celui qui fera ce qu’il promet,
Choisir celui qui va enfin prendre en compte nos besoins, notre détresse, la pauvreté, l’indifférence, le racisme, la peur, le non respect d’autrui.
Choisir celui qui sait vraiment comment vit un citoyen normal dans notre pays, normal c’est à dire avec un salaire moyen et non pas le salaire de nos chers politiciens, normal c’est à dire qui doit trouver un logement plus ou moins décent avec le salaire moyen dont il dispose et non pas être logé luxueusement comme nos chers politiciens, normal c’est à dire devoir faire ses courses avec le budget dont on dispose et non ne même pas connaître le prix d’une baguette comme nos chers politiciens.
Et oui comment croire qu’un homme ou une femme qui vit plus que confortablement, puisse prendre en compte le désarroi de certains d’entre nous?
Car il me semble que pour trouver une solution à un problème, il faut connaître ce problème, pour trouver un remède à un mal, il faut connaître ce mal!
J’aimerais tellement croire que cet homme ou cette femme existe dans le monde politique français, malheureusement, je n’ai pas été convaincue!
Et vous savez pourquoi?
Parce qu’il est censé déjà y avoir un être suprême, dont je ne donnerai pas de nom pour ne froisser aucune religion, qui veut notre bien, qui veille sur nous, qui pardonne nos erreurs et nous ouvre les portes du paradis quand vient le moment et vous avez vu le résultat?
Alors pourquoi un simple humain pourrait faire mieux?

Car une fois la place suprême tant convoitée obtenue, cet être humain va prendre conscience de son pouvoir suprême sur nous tous, et là toutes ses bonnes intentions vont s’envoler et nous pauvres citoyens, nous allons nous retrouver encore déçus, désenchantés, en colère, impuissants et essayant en vain de rester à flot et de ne pas tomber dans la haine, la rancoeur et essayant de garder la seule chose qui nous reste après l’amour, l’espoir!

Difficile choix du candidat qui nous attend, mais pour finir sur une note un peu plus optimiste, je dirai « l’espoir fait vivre ».

Allez bonne réflexion!

Ajouter une réponse